Un extrait du texte… le tout début

Publié le par regardE-MOI

I.    Je vous regarde, vous qui arrivez. Vous tenez votre cap : vous asseoir avant le début du spectacle. Un moment sans doute, une certitude éphémère.

 

II.    Maintenant, vous y êtes. Vous êtes là, qui attendez. Il faut que je vous prévienne. Il n’y aura pas de spectacle. Il est en vous. Il est dans cette musique, dans ces pierres, dans ces mots qui excitent votre imaginaire.

 

III.    Il faut aussi que je précise les règles de cette échappée. Vous serez accompagnés en mots et en musique. Vous irez de ces ruines au cloître jusqu’à la salle du chapitre. Pas, pour vous sermonner, non surtout pas. Plutôt pour vous mettre dans les conditions d’une évocation plus que d'une narration.

Commenter cet article